Girofle - Plante médicinale

comment0 commentaire(s) person Posté par: L'équipe Herbory Story's list Dans: L'histoire et les bienfaits des plantes médicinales

Description botanique

Originaire des îles Moluques, en Indonésie, le giroflier (Eugenia caryophillata) est un arbre de forme pyramidale pouvant atteindre 20 mètres de haut. Ce sont les boutons floraux que l’on récolte, les fameux clous de girofle, formés d’un tube quadrangulaire se terminant par une « tête » constituée de 4 pétales enroulés sur eux même.

Composition

  • Eugénol
  • Céteugénol, furfurol, sesquiterpénols 
  • Acétate d’eugényle, acétate de méthyle, salicylate de méthyle
  • Sesquiterpènes, caryophillène, humulène

Bienfaits

  • Antibactérien, antiviral, antifongique
  • Anti-inflammatoire, antalgique, analgésique
  • Stimulant, neurotonique, aphrodisiaque
  • Stomachique, carminatif
  • Infections dentaires, gingivites, parodontites, stomatite
  • Infections intestinales, infections pulmonaires
  • Fatigue physique et intellectuelle, dysfonction érectile
  • Insuffisance gastrique, flatulence, météorisme abdominal

Utilisation

En l’état, les clous de girofle s’utilisent pour apaiser les douleurs dentaires en les mâchant, imprégnés de salive (1 à la fois). Pour un bain de bouche ou tout autre usage, faire une décoction avec 3 clous pour 250 ml d’eau en ébullition, 5 minutes.

Le saviez - vous ?

Le clou de girofle fut autrefois la plus précieuse des épices, objet d’un commerce fructueux pour alimenter l’Europe. Voulant échapper au monopole des néerlandais, pour satisfaire les besoins de la France le botaniste Pierre Poivre développa la culture du giroflier sur l’île Maurice et à la Réunion sous le règne de Louis XV.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires sont vérifiés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre